MON UNIVERS

Je suis née à Paris en 1950. J'ai vécu en Algérie dans mon enfance, en Europe durant ma jeunesse et j'ai choisi le Québec comme pays d'adoption.

Depuis lors, j'ai beaucoup plus voyagé dans mes tableaux qu'autour du globe.

 

Je compose des collages à partir de papier Kraft que je  transforme par des couleurs acryliques, des pastels secs et rehausse d'éclats d'or et d'argent. 

De cette matière apparemment humble et commune qu'est le papier, je voudrais  faire surgir les splendeurs et les fastes de l'Orient, de l'Asie ou de l'Afrique, les miroitements glacés des terres du Nord, le foisonnement d'une faune et d'une flore fantaisistes et exotiques.

Loin, très loin, Françoise Barraud

Loin, très loin - Françoise Barraud - 2012

25 x 25 cm

collage de papier sur bois, acrylique, pastel, techniques mixtes

Türbelik, Ville de sable, Françoise Barraud

Siirt, Ville de sable - Françoise Barraud - 2014

120 x 92 cm

collage de papier sur toile, acrylique, pastel, techniques mixtes

Tout comme un enfant africain, qui d'un bout de métal abandonné va bricoler la bicyclette qu'il convoite,

je comble mes désirs et mes manques en créant des lieux où je voudrais me projeter, des personnages que j'aurais plaisir à rencontrer, des paysages immenses où je pourrais voyager.

Je prends soin d'éviter la tourmente qui pourrait attiser mes peurs. Une ombre peut parfois obscurcir ces lieux que je désire exempts de tragédie : elle est le rappel d'une réalité que je veux gommer sans répit pour n'en faire surgir que de la joie ou de la sérénité.

 

Ces « bouts du monde » imaginaires ou ces lopins de terre familiers trouvent leur place dans de grands tableaux ou bien des formats miniatures, comme autant d'espaces protégés et sacrés. Chacun peut, à l'abri d'une modernité trop dissonante, y vivre des moments de grâce, hors du temps, et se permettre une insouciance et une candeur enfantines.